Merci (face A)

État d’avancement

Paroles : 100%
Composition : 0%
Enregistrement : 0%
Postproduction : 0%
Chanson terminée à 25%

Impatient d’écouter cette chanson ?

Faites-le moi savoir !
Je prioriserai l’avancement suivant les demandes.

Me suivre sur les réseaux sociaux

Paroles

Il se lève et vient souffler
Mes moments de bonheur
Le zéphyr de la douleur

L’alarme me saute aux yeux
Devant une telle ébauche
Il ne reste que ce qui cloche

Mes instants de légèreté
Si gracieux qu’ils eussent été
S’abritent sous des herbes folles

L’huile tombée sur la tôle est rance
Glisse vers un froid sulfureux
Et glace mon cœur amoureux

Est-ce que c’est ça ? Tu me dis oui
Ben dans ce cas, merci
Merci beaucoup, merci mais non merci

La rudesse des grains blancs
Grisaille mes nuits, mes jours
Avec ses « trop-toujours »

Mes papillons ventraux
Se sont éclipsés, cachés
De la belle étoile du berger

Est-ce que c’est ça ? Tu me dis oui
Ben dans ce cas, merci
Merci beaucoup, merci mais non merci

Et pourtant, je donne ma confiture, en guise de pâture
Et soigne tes blessures, celles qui te font si mal
Tes profondes déchirures, tes terrassants mistrals
Givrant mon mur sans arme, en cristal sans armure

Est-ce que c’est ça ? Tu me dis oui
Ben dans ce cas, merci
Merci beaucoup, merci mais non merci