Bienvenue

Titre présent sur l’album « Il est temps-espace »

État d’avancement

Paroles : 100%
Composition : 10%
Enregistrement : 0%
Postproduction : 0%
Chanson terminée à 28%

Impatient d’écouter cette chanson ?

Faites-le moi savoir !
Je prioriserai l’avancement suivant les demandes.

    Me suivre sur les réseaux sociaux

    Paroles

    Ça y est, tu es né, bienvenue, mon bébé
    Dans cette alacrité, une trêve d’aménité
    Il faut savoir être, y a qu’à savoir dire,
    Tu dois savoir faire, il faut, y a qu’à, tu dois savoir vivre

    Gêner gêner génération
    Images, produits et tentations
    Partage massifs d’exhibition
    Des calages à la norme de séduction

    Conso conso consommation
    Haleter sous la pression
    Marketing efficience production
    Technologies de l’Information et de la Communication

    Bureau bourreau bureaucratie
    Echo éco et bionomie
    Des ronds d’argent comme loi de vie
    Du grand écart, de l’écrin à l’écran
    De fumée qui met les peuples sur les dents

    Douter douter rêver d’où t’es
    Expérience de tes croyances
    Imbroglio d’une vie fugace
    Radeau de fortune dans le temps-espace

    Vie russe, vie russe, telle une énigme
    De parade en paradigme
    Vers heuristiques vers l’enchantement
    Sourires des mânes aux yeux d’enfants

    Très paradoxal, déchiré par la vie
    Ce n’est pas l’idéal, mais tu aimes être en vie
    Tu aimes trop ça c’est sûr, tu aimerais être moins
    Moins entendre les blessures, les souffrances, les chagrins
    Et tu gardes le sourire, il se transmet si bien
    Certes il ne peut nourrir toutes ces bouches qui ont faim
    Mais nourrit-il le cœur ? Transmet-il une gaîté ?
    N’est-ce pas ça le bonheur ? Le bonheur d’essayer ?
    Bienvenue et hyper-enchanté